FR EN
YCPR
Facebook Twitter Youtube Instagram Pavillon Bleu

News

Les infos et autres fils d'actu,
c'est par ici !

Précédent Suivant


Noé Delpech représente l'YCPR sur le Tour de France à la Voile

17/07/2017
Noé Delpech représente l'YCPR sur le Tour de France à la Voile

Le Tour de France à la Voile signe sa 40e édition du 7 au 30 juillet 2017.

Ce ne sont pas moins de 29 équipages qui se sont cette année élancés à la course au titre de vainqueur du Tour de France à la Voile (classement amateur, général ou jeune).
Notre champion Noé Delpech y participe au sein du team SFS, aux côtés de Sofian Bouvet, Gautier Germain et Achille Nebout.
Noé, 5e aux Jeux Olympiques de Rio en 49er avec Julien d'Ortoli, est déja champion de france en Diam 24 et compte bien asseoir sa notoriété avec un nouveau titre à son palmarès.
Voici les news communiquées par le team qui vous permettront de suivre Noé dans la compétition !

Sources :
Facebook SFS
Site internet SFS

News du 24 juillet : La « remontada » se confirme !

Sofian Bouvet, Gaulthier Germain, Achille Nebout, avec Noé DELPECH de repos aujourd’hui, ont de superbe manière clôturé un nouvel acte parfaitement réussi au Grau du Roi. Suite à un malheureux épisode à Roses en Espagne, ils ont de nouveau et immédiatement rebondi avec brio, remportant le parcours côtier de magistrale manière hier, et se qualifiant aujourd’hui pour une septième finale de parcours stadium, en autant d’édition!

Quatrièmes de cette manche finale, ils reviennent de tonitruante manière sur le podium quitté un peu piteusement il y a seulement 48 heures. « Tout est encore possible ! » affirme Noé Delpech. « Quand nous naviguons à notre niveau comme au Grau du Roi, tout nous réussit. Notre destin est aussi lié à nos adversaires directs, qui ne sont pas non plus à l’abri d’une contre performance. »

Dans une tramontane virulente, avec plus de 25 nœuds sur le plan d’eau, les SFS boys ont brillé tout au long de la journée. « On aurait pu contrôler Cheminées Poujoulat » susurre Lionel Péan le perfectionniste, « et assurer une troisième place, mais suite à un départ prudent, que l’on peut comprendre après avoir déjà essuyé deux « black flags », éliminations sous la règle du départ volé sous drapeau noir, ils ont ensuite été capables de revenir aux avant-postes. Il reste quatre matchs, à Marseille et Nice, avec la dernière super finale des stadiums dont les places compteront double. L’événement est totalement relancé ! Tout peut arriver. Il faut être régulier aux places d’honneur. On y croit ! »

News du 18 juillet : Double Doublé !

Le Team #sfsvoile signe aujourd'hui aux Sables d'Olonne le deuxième doublé victorieux stadium - raid côtier de ce 40ème Tour de France à la Voile. Après Dunkerque en tout début d'épreuve, Sofian Bouvet, Achille Nebout, Gaulthier Germain et Noé DELPECH ont de nouveau cumulé le long des rivages vendéens les victoires tant lors du raid côtier qu'en finale d'une grande journée dédiée aux parcours construits. Lourdement pénalisés de 9 points il y a deux jours, ils pointent ce soir à deux unités du leader Trésors de Tahiti.

 

News du 17 juillet : L'étoffe des champions 

A une journée calamiteuse hier, scandée par une élimination sous la règle du drapeau noir en finale des « stadium », et une pénalité infligée par le Jury pour une infraction à la règle d'utilisation du kit de mouillage, le Team SFS a répondu aujourd'hui de la plus belle et de la plus spectaculaire des manières, en écrasant de sa classe et de son talent le long raid côtier au programme de l'Acte 5 du Tour organisé aux Sables d'Olonne.
Et une troisième victoire pour SFS en 9 courses !
Le Team managé par Lionel Péan a renoué avec le succès après sa double victoire de Dunkerque. Les choses avaient pourtant mal débuté pour Sofian Bouvet, Achille Nebout et Noé Delpech en lice aujourd'hui, Gaulthier Germain étant de repos. « Nous avons fait une petite bêtise au départ en touchant le bateau viseur » explique Sofian. « Nous avons immédiatement réparé et sommes repartis derrière toute la flotte. »
Bien décidés à effacer l'amertume de la veille, les boys du Team SFS se sont attachés à respecter à la lettre le plan mis en place à l'étude du long parcours de 43 milles proposé cet après-midi. « On a bien communiqué entre nous en observant bien le plan d'eau. » souligne Sofian. « Il y avait une préférence à la côte et on a bien respecté notre plan de marche. A chaque passage de bouée, on gagnait des mètres. Le vent semblait tomber derrière nous, ce qui explique les écarts. »

 

News du 16 juillet : Oublier Arzon !

L'Atlantique, la presque'île de Ruys et ce plan d'eau si peu et si mal venté, n'ont pas daigné sourire au Team SFS tout au long de ce très estival week-end. 10ème du raid côtier hier, plus mauvais résultat obtenu par Sofian Bouvet, Achille Nebout, Noé Delpech et Gaulthier Germain, SFS, malgré une quatrième qualification en Super final des parcours construits en autant d'épisodes, a joué de malchance dès les premiers bords de cette manche décisive pour l'attribution des points au classement général. Face aux 7 meilleurs équipages sur les 29 concurrents en lice, sélectionnés suite aux 3 manches qualificatives du matin, Sofian et ses boys (Achille et Gaulthier en l'occurrence) tombaient dès le premiers bord, victimes de la règle du drapeau noir, qui élimine sans pitié tout bateau surpris au-delà de la ligne de départ avant le coup de canon.
Pire, suite à une erreur malencontreuse, l'équipage embarquait hier une ancre non réglementaire, qui lui attirait les foudres du Jury International ; 9 points de pénalité lui étaient immédiatement retirés, qui coûtent ce soir au team SFS sa place de leader du Tour.

 

 

News du 15 juillet : Premier Acte en Atlantique

Pour son entrée en Atlantique, à l'occasion du 4ème Acte de ce Tour de France à la voile 2017, le Team SFS s'est adjugé la 10ème place du raid côtier. Un parcours sous forme de grand triangle entre Le Crouesty, le tour de l'île de Houat et la pointe de la presqu'île de Quiberon était au programme, soit 36 milles peu ventés mais extrêmement tactiques.
Sofian Bouvet, Noé DELPECH, Gaulthier Germain et Achille Nebout, bien qu'auteurs d'un bon départ, ne se sont guère montrés en réussite dès les premiers choix tactiques en route vers Houat. Rapidement distancés par un quintet de leaders, ils ne parvenaient pas à profiter du jeu des courants et s'attachaient alors à grappiller petit à petit quelques places. Longtemps englués entre la 15ème et la 20ème place, ils parvenaient cependant, alors que le vent forcissait en milieu d'après midi, à entrer dans un top 10 qui, aux dires du Team manager Lionel Pean, demeure une performance moyenne pour un leader au classement général.
Place demain aux parcours construits dits « stadium ». « Il va falloir démontrer notre capacité à rebondir, en se qualifiant pour la finale pour ensuite tout donner pour aller chercher un podium qui nous ferait oublier la contre performance de ce samedi... » conclut Lionel.

 

 

News du 14 juillet : Solide, Fiable et Serein

Le Team SFS signe à Jullouville, site du 3e Acte de ce 40ème Tour de France à la Voile, sa moins bonne performance depuis le départ de Dunkerque. Habitués des podiums tant en offshore qu'en parcours construits, Sofian Bouvet, Achille Nebout, Gaulthier Germain et Noé DELPECH, au terme d'une journée très physique dédiée aux formats stadium et disputée aux avant-postes (deux 2e places, deux 3e places et une 5e place en manche qualificative), doivent se contenter d'une 5e place en finale, leur plus mauvais résultat en 6 manches validées.

 

 

News du 13 juillet : L'équipe à battre !

Le Team SFS confirme de sorties en sorties, d'Actes en Actes, qu'il est bien, ainsi que le caractérisent désormais analystes et protagonistes, l'équipe à battre de ce 40ème Tour de France à la Voile. Deuxième du très long raid côtier du jour, première manche du troisième Acte organisé à Jullouville dans la Manche, Sofian Bouvet, Gaulthier Germain et Noé DELPECH, (Achille Nebout étant aujourd'hui de repos), ont de nouveau montré leur tableau arrière à 27 de leurs 28 concurrents.
Seul le tenant du titre Lorina Limonade (Quentin Delapierre), auteur déjà à Fécamp d'un tonitruant retour aux affaires, leur a tenu tête pour s'imposer au terme d'un formidable mano a mano entre Granville, Chausey et le Mont Saint-Michel. SFS conforte ainsi son leadership au classement général et continue d'impressionner la concurrence par son professionnalisme, sa maîtrise et sa bonne gestion de la pression inhérente à sa place de leader.

 

 

News du 11 juillet : SFS quitte Fécamp sur une bonne route

Fin aujourd'hui de l'Acte 2 de ce 40ème Tour de France à la Voile disputé dans le vent à Fécamp. Grands triomphateurs de l'Acte 1 à Dunkerque, Sofian Bouvet , Achille Nebout, Noé DELPECH et Gaulthier Germain ont assez logiquement assisté au large des falaises de la côte d'Albâtre à la rébellion de leurs principaux concurrents. Ils ont, dans ce contexte revanchard, parfaitement tenu leur rang, terminant parmi les quatre meilleurs de leur groupe Bleu lors de chacune des cinq manches qualificatives proposées par la Direction de course. Ils ont ainsi gagné le droit de disputer la finale OR face à un Beijaflore particulièrement en forme et qui s'est imposé aujourd'hui.
C'est le vainqueur du raid côtier d'hier, Lorina Mojito qui prend la deuxième place, tandis que le Team SFS complète le podium. News du 10 juillet : SFS tient son rang à Fécamp Grand triomphateur de l'étape dunkerquoise le week-end dernier avec des victoires sans partage tant lors du raid côtier que sur les parcours construits, le Team SFS se devait de confirmer aujourd'hui à Fécamp ses excellentes dispositions.
Très attendus par une concurrence un tantinet exacerbée par leur performance du week-end, Sofian Bouvet, Noé Delpech, Achille Nebout et Gaulthier Germain ont prouvé tout au long des 38 milles du long parcours offshore sous les falaises de la côte d'albâtre leur capacité à résister à la pression. Ils s'emparent d'une superbe deuxième place après avoir toute la journée régaté aux avant postes et menacé jusqu'au bout les vainqueurs du jour, les Morbihanais de Lorina Mojito. Près de quatre heures d'intense régate étaient aujourd'hui au programme des 29 protagonistes du 40ème Tour de France à la voile. Au ras des falaises du Pays de Caux, les DIAM 24 ont dû batailler ferme dans un vent d'ouest soutenu, 15 nœuds et plus, avec ces jeux de courant si typiques du secteur. SFS a de nouveau joué sa partition à la perfection, récitant ses gammes avec talent et application. Les bonnes nouvelles du jour sont légions à l'issue de ce long parcours sanctionné par une belle deuxième place à 22 secondes du vainqueur.
Sofian et ses boys retiennent leur belle aptitude à gérer le vent soutenu dans la durée, leur belle vitesse aux allures proches du vent, et ces quelques points grappillés au classement général face à nombre de prétendants à la victoire finale... Place demain aux stadium, ces parcours construits au plus près de la plage. Sofian sera de nouveau épaulé par Noé Delpech et Gaulthier Germain.

 

 

News du 9 juillet : SFS s'impose sans partage à Dunkerque

Le Team SFS de Sofian Bouvet, Noé DELPECH, Achille Nebout et Gaulthier Germain marque de fracassante manière son entrée dans le Tour de France à la Voile 40ème du nom. Vainqueurs vendredi du raid côtier, les quatre hommes se sont imposés de fort belle manière aujourd'hui lors des parcours stadium, devançant en finale FDJ de Damien Seguin.
Six mois seulement après la prise en main de son Diam 24, le jeune équipage concocté par Lionel Pean démontre déjà une remarquable aptitude à maîtriser les problématiques complexes de la nouvelle formule du Tour, avec cette alternance de courses offshore, et ces successions de régates ultra rapides en parcours construits qui ne laissent aucune place à l'erreur. Sofian, Noé, Achille et Gaulthier quittent Dunkerque ce soir avec 100% des points mis en jeu. Une énorme satisfaction, et, selon les dires mêmes de Sofian et de Lionel, « le début d'une course de longue haleine qui appelle déjà confirmation. »

 

 

News du 7 juillet : SFS remporte la première course du Tour de France à la voile 2017

Le Team SFS de Sofian Bouvet, Achille Nebout, Noé Delpech et Gaulthier Germain envoie d'emblée un signal fort à l'âpre concurrence de la 40ème édition du Tour de France à la voile, en s'imposant de haute lutte au large des Dunes de Flandres, lors du raid côtier de Dunkerque, première manche de la grande boucle vélique estivale.
Les épisodes orageux du milieu de semaine avaient eu raison des flux réguliers de secteur ouest attendus pour cette première journée. Les perspectives de lancer le parcours côtier au programme dans de tout-petits airs, entre 7 et 12 nœuds allant mollissant, avaient incité dès ce matin l'organisation à réduire la longueur de la course. Cette dernière était initialement prévue à plus de 25 milles en direction de Nieuport en Belgique, à une quinzaine de milles vers Bray-Dunes et Zuydcoote. Sofian Bouvet, épaulé ce jour par Achille Nebout et Noé Delpech ne s'est pas trompé dans son analyse du plan d'eau.
Les trois hommes se portaient dès le petit bord de dégagement en direction du port de Dunkerque aux avant-postes, avant de s'emparer en vitesse pure d'un commandement qu'ils ne devaient plus quitter jusqu'à la ligne d'arrivée.



Partagez :  |